Centre de ressources

Chez 2MLEC, l’audit du FEC pour un ECF qualitatif

Examen de conformité fiscale

Bastien Meaux

28 juin 2022

4 minutes de lecture

Désireux de renforcer son rôle de conseil auprès de ses clients grâce à l’Examen de Conformité Fiscale, le cabinet 2ML Expertise et Conseil s’est appuyé sur Runview pour mener à bien cet objectif stratégique.

En intégrant la réalisation de l’ECF en amont de la clôture comptable, le cabinet a pu avec Runview mener une première analyse sur les FEC provisoires de son portefeuille, avant de traiter une partie des 10 points du chemin d’audit. Les anomalies relevées ont également mis en avant de nouvelles pistes d’accompagnement clients.

Gains de productivité et meilleur accompagnement des clients font partie des promesses associées à la transformation digitale des cabinets d’expertise comptable. Y parvenir suppose de trouver les bons outils pour les bons usages en fonction de la stratégie adoptée par chaque cabinet. Pour réaliser l’Examen de Conformité Fiscale de ses clients, 2ML Expertise et Conseil (2MLEC) s’est ainsi appuyé sur la solution Runview.

Né en mars 2020, ce cabinet de deux associés et deux collaborateurs gère un portefeuille d’environ 130 dossiers en clôture. Il intervient en tenue des comptes et en révision, pour des entreprises de secteurs variés, et a mis l’accent dès sa création sur la digitalisation des processus. « Nous avons poussé la dématérialisation au maximum, notamment à travers l’utilisation d’outils pour numériser la saisie comptable ou encore présenter les bilans de manière assez intuitive à nos clients », illustre Marianne Lefèvre, Directrice Associée de 2MLEC.

Parmi les enjeux identifiés par les fondateurs figurent aussi la généralisation de la facturation électronique ainsi que l’Examen de Conformité Fiscale, sujets sur lesquels ils souhaitent pouvoir accompagner leurs clients. Cette dernière prestation, introduite par décret en janvier 2021, vise à développer la relation de confiance entre l’Administration Fiscale et les entreprises par un audit en 10 points de contrôle, réalisé par un professionnel du chiffre. « Nous tenions à faire partie des premiers cabinets à proposer l’Examen de Conformité Fiscale pour répondre aux demandes de nos clients et de l’Administration sur le sujet », souligne Marianne Lefèvre.


Une ambition forte autour de l’ECF qualitatif

Ce dessein répond à de multiples objectifs. « Nous voulions pouvoir sécuriser la comptabilité de nos clients », explique la directrice associée, en rappelant qu’en cas de redressement, les entreprises bénéficient d’une absence de pénalités sur les points validés lors de l’ECF. Il s’agit aussi pour 2MLEC de renforcer son rôle de conseiller auprès des entreprises alors que la prestation peut être réalisée par différents professionnels. « Notre objectif était de nous positionner dès le départ sur ce marché », précise Marianne Lefèvre. Enfin, la démarche doit aussi permettre de valider le travail effectué par le cabinet et de prolonger son accompagnement auprès des entreprises.

Pour parvenir à ces objectifs, le cabinet veut réaliser des « ECF qualitatifs » en procédant à un audit exhaustif des FEC de ses clients avant la clôture de la comptabilité.

Marianne Lefèvre, Directrice Associée du cabinet 2MLEC

Nous voulions réaliser l’examen de conformité fiscale en amont de la validation des écritures afin de pouvoir rectifier les anomalies qui pourraient ressortir de l’analyse du FEC et accompagner nos clients sur les points relevés en les aidant à faire évoluer leurs pratiques.

Pour faciliter la mise en œuvre de cette mission, les professionnels de 2MLEC ont cherché à identifier les logiciels adaptés pour répondre à l’ECF. « Nous nous sommes rapidement rendu compte que Runview répondait à toutes nos attentes », raconte la directrice associée. Spécialiste de l’analyse des données comptables, Runview propose une solution SaaS d’audit du FEC, conçue pour répondre aux besoins des experts-comptables et notamment leur permettre de réaliser l’ECF.


Plusieurs points de contrôle traités grâce à Runview

« Nous avons utilisé Runview pour le traitement des points 1, 2, 6 et 10 de l’Examen de Conformité Fiscale », relate Marianne Lefèvre. Les FEC provisoires des clients ont tout d’abord été importés dans l’outil, dont les algorithmes poussés permettent d’analyser la comptabilité à travers une multitude de contrôles. « Nous avons analysé les FEC provisoires, regardé si des anomalies ressortaient, corrigé ces anomalies et ensuite réimporté les FEC définitifs pour traiter les points de l’ECF pris en charge par Runview », ajoute-t-elle.

Concernant les points 1, 2 et 10, relatifs à la conformité du FEC, sa qualité comptable et au respect des règles d’exigibilité en matière de TVA, la plateforme fournit des réponses automatisées. « Un certain nombre de tests sont réalisés, pour vérifier par exemple si l’ordre des colonnes attendu par l’administration fiscale est respecté, si la structure et le nom du fichier sont conformes, illustre la professionnelle. En matière de qualité comptable, de la même manière, la solution ECF propose différents tests, restitués avec un code couleur permettant de voir si une anomalie est bloquante ou non ».

Pour le point 6, relatif aux règles de détermination des amortissements et à leur traitement fiscal, Runview affiche des informations chiffrées tirées du FEC, pour faciliter les travaux de l’expert-comptable. Il en est de même pour le point 9, sur la qualification et la déductibilité des charges exceptionnelles, traité depuis peu. La solution est en effet évolutive, et de nouveaux contrôles sont régulièrement disponibles.

Le cabinet 2MLEC a pu tirer parti de toutes les fonctionnalités du logiciel « On peut ajouter des commentaires sur l’interface, qui nous ont servi pour la réalisation des comptes-rendus de mission ECF. Nous avons également archivé le rapport d’analyse de Runview pour pouvoir en disposer en cas de contrôle », explique Marianne Lefèvre, satisfaite de son utilisation.

→ Découvrez le témoignage intégral du cabinet 2MLEC en vidéo lors du webinaire organisé avec l’IFEC (7 juin 2022)


Une solution d’audit du FEC pertinente au-delà de l’ECF

« Runview est pour nous la solution qu’il faut utiliser pour l’ECF. Elle est ergonomique, évolutive, les équipes internes sont très à l’écoute des experts-comptables », énumère la directrice associée. Elle met également en avant l’intérêt de la plateforme au-delà du cadre de l’ECF : « Nous souhaitons davantage utiliser Runview l’année prochaine. C’est un très bon moyen de se contrôler tout au long de l’année et de vérifier la bonne comptabilisation des écritures, en particulier sur les dossiers pour lesquels nous n’avons pas la main sur la production comptable », assure-t-elle.

Le cabinet a déjà pu développer de nouvelles missions et avancer sur plusieurs de ses enjeux grâce à l’utilisation de Runview. « Réaliser l’ECF nous a permis de réinsister auprès de nos clients sur l’importance de passer à la facturation électronique quand les analyses Runview ont révélé des doublons dans l’utilisation des numéros de facture, des trous dans leur numérotation ou des problèmes de chronologie », illustre Marianne Lefèvre.

Curieux d’en savoir davantage ? Rendez-vous le 1er juillet prochain au Congrès IFEC de Saint-Malo. Runview co-animera un atelier dédié à l’ECF avec Guillaume Ufferte, Président de la Commission Fiscale de l’IFEC.


Vous aussi, réalisez l'ECF avec Runview !

Nous vous offrons l'analyse complète d'un FEC


Je profite de l'essai gratuit

A propos de l'auteur

Bastien Meaux
Bastien Meaux

Directeur marketing

Diplômé de Institut Mines-Télécom Business School (IMT-BS), Bastien a rejoint Runview en 2017 pour créer l’équipe Marketing après plusieurs postes de Responsable Marketing chez des opérateurs télécoms et éditeurs de logiciels.

Tous ses articles